À l’heure des bonnes résolutions, une préoccupation pour beaucoup d’entre nous c’est d’être plus en forme, de bouger plus et de reprendre le sport.

Ces dernières années, l’offre de coaching sportif est devenue pléthorique. Et le coaching sportif est une excellente solution pour mieux s’entraîner, et rester motivé au fil des semaines, des mois, et des années.

Pourquoi avoir un coach sportif ? Pour être boosté, apprendre à bien faire les exercices et être motivé pour s’entrainer mieux et avoir des résultats. En Europe, le marché du fitness ne cesse de croître ces dernières années. En Belgique, on compte aujourd’hui, près de 7 % de la population belge qui fréquente une salle de sport à travers le pays. Pour en savoir en plus, lisez notre article “les Belges et le sport”.

L’essor du fitness a permis celui du coaching sportif et sa démocratisation. Autrefois, le coaching sportif était uniquement réservé aux personnes qui disposaient de beaucoup de moyens alors qu’aujourd’hui, le coaching est accessible à quiconque consent d’investir quelques centaines d’euros par mois dans sa santé et son bien-être.

La question qui se pose désormais est : “comment bien choisir son coach sportif ?” Quels sont les éléments qui vont déterminer la qualité de votre coach personnel sportif ? S’agit-il de ses diplômes, sa popularité sur les réseaux sociaux, son âge, sa condition physique, son relationnel, ou encore sa flexibilité ?

Pourquoi bien choisir son coach est primordial ?

Attention, parfois certains coachs sportifs dramatisent les choses pour se rendre indispensables. Un coach sportif ne sera jamais en charge de votre santé. Votre santé vous appartient, et le coach sportif ne sera là que pour vous guider et vous accompagner.

Par contre, il pourra vous aider à atteindre vos objectifs plus rapidement, vous booster, vous aider à gagner confiance en vos aptitudes physique, vous apprendre à mieux vous connaitre et mieux vous entraîner et limiter certaines de vos problématiques corporelles.

C’est pour ces différentes raisons que le choix d’un bon coach sportif est important si vous avez des objectifs à atteindre.

Les 5 éléments essentiels pour bien choisir son coach sportif

Les connaissances

On pense souvent d’abord au diplôme, or c’est souvent une erreur. En Belgique, la profession n’est pas protégée actuellement. Toutes les formations ne se valent pas et contrairement à une croyance populaire, un professeur d’éducation physique ou un kinésithérapeute ne peuvent pas s’improviser coachs. Ils n’ont pas, la plupart du temps, les connaissances nécessaires pour faire du coaching sportif.

Certes, ils disposent bien souvent de connaissances solides en anatomie et en physiologie, qui sont des conditions nécessaires pour pouvoir enseigner une activité physique efficacement, mais ce n’est pas suffisant. Et certaines personnes qui disposent d’une formation de coach sportif et de connaissances spécifiques en coaching, sont bien souvent plus aptes à encadrer des coachés.

Il existe des formations meilleures que d’autres. Il est souvent important que le coach dispose d’une formation de base en coaching mais également qu’il suive des formations continues (reconnues ou non), qu’il lise des livres de référence pour toujours en apprendre davantage. Un moyen d’évaluer les connaissances de votre coach est d’analyser la pertinence des contenus qu’il publie sur les réseaux sociaux, ce qu’il publie sur son blog s’il en a, de lire les avis qui lui sont laissés sur Facebook ou sur Google

L’autorité

L’autorité provient des savoirs, des savoirs-faire et des savoirs-être de la personne. On l’attribue à une personne dans une démarche personnelle positive d’amélioration de ses connaissances, de ses compétences et de ses attitudes. 

Est-ce que votre coach sportif semble être une personne qui se forme régulièrement ? Qui cherche à faire évoluer son approche ? Sa façon de penser, sa façon de concevoir ses entraînement ? Qui produit et partage régulièrement du contenu de qualité ? Ou à contrario, est-ce un coach sportif qui se contente de ses acquis, de ses connaissances de base, de ses diplômes acquis il y a déjà des années ?

À Daie’s, c’est quelque chose que nous considérons fondamental pour nos coachs sportifs. Et c’est pour cette raison, que j’ai fait le choix de suivre régulièrement des formations. Mais également, j’ai fait le choix d’offrir des formations tous les 3 mois à mes collaborateurs, de leur accorder une heure de lecture et une heure d’entrainement de façon hebdomadaire.

Certes, cela représente un investissement. Mais ça contribue à nous aider à nous améliorer, à échanger, à partager et à donner davantage de résultats à nos coachés. Aussi, en partageant du contenu de façon récurrente, nous sommes obligés de faire des recherches dans la littérature scientifique. Nous sommes forcés de remettre en question nos connaissances, de nous tenir au courant des dernières avancées de la science et des dernières études.

Est-ce que votre coach a écrit un livre, est-ce qu’il a déjà été interviewé en tant qu’expert sur un sujet relatif au coaching, est-ce qu’il a des témoignages positifs des personnes qui s’y entraînent, est-ce que la presse a déjà parlé de lui, que retrouve t-on sur son blog ? Ce sont des éléments qui ensemble vont contribuer à asseoir la crédibilité de votre coach.

coach sportif à domicile

La qualité d’écoute pour bien choisir son coach sportif

Si vous optez pour un coach qui n’est pas à l’écoute de vos besoins, de vos challenges, de vos craintes, de vos objectifs, de votre état de santé : fuyez !

Certes, votre coach est là pour vous motiver, vous aider à vous dépasser, vous conseiller pour vous permettre d’arriver à vos objectifs. Mais il ne doit pas devenir une figure de dictateur incapable de comprendre vos challenges.

Dans ma carrière, j’ai eu l’occasion de rencontrer des personnes qui avaient déjà travaillé avec des coachs sportifs qui avaient décidés pour les personnes des objectifs qu’elles devaient atteindre.

Or, nous n’avons pas tous les mêmes disponibilités, les mêmes aspirations, les mêmes objectifs. Et votre coach sportif doit être capable de vous aider à agir sur les éléments qui sont en votre contrôle et qui seront les outils qui vous permettront d’atteindre vos objectifs.

Un moyen de savoir si votre coach est à votre écoute. Est-ce que lors du premier contact avec vous, il vous écoute, vous pose des questions pour en savoir davantage sur vous et cerner la façon dont il peut vous aider ou ne pense qu’à vous présenter ses packages et sa façon de faire.

L’expérience de coaching (le lieu, les horaires, le suivi)

Les considérations pratiques sont fondamentales. Il est plus plaisant de s’entraîner dans un cadre dans lequel vous vous sentez à l’aise. Est-ce que c’est important pour vous de suivre des séances de coaching selon des horaires flexibles ou uniquement selon les disponibilités restreintes de votre coach ? Est-ce que vous voulez mettre votre tête sur un tapis propre à chaque séance et avoir une boisson à disposition ? Ou à contrario, vous préférez devoir amener votre propre tapis et vous déshydrater si vous avez oublié votre bouteille d’eau ? Ce sont des questions que vous devez véritablement vous poser.

choisir son coach sportif

J’ai l’anecdote en tête d’une de nos coachés. Elle m’a raconté qu’elle a déjà travaillé avec un coach sportif qui annulait sans cesse ses rendez-vous. Elle devait elle-même le motiver. C’est simplement navrant. Vous ne pouvez pas vous faire encadrer par un coach qui a l’énergie d’une limace.

De quel suivi vous voulez profiter en dehors des séances ? Est-ce que vous voulez recevoir des messages de motivation, des contenus inspirants régulièrement de la part de votre coach ? Mais aussi, recevoir vos paramètres de séances, votre fréquence cardiaque pendant la séance, l’évolution de vos paramètres de poids, de masse grasse, de masse musculaire au fil des semaines et des mois…

Je pense que c’est un paramètre important qui va contribuer à votre motivation. Et qui va aussi vous permettre d’objectiver votre progression. Autrement dit, est-ce que préférez être entraîné par des professionnels ou des amateurs ?

Le budget

Si vous optez pour un coach sportif de qualité, cela représentera un investissement plus important que si vous choisissez un coach “moyen”. Ensuite, si votre budget vous le permet, choisissez le meilleur avec la fréquence d’entrainement la plus adaptée à votre profil.

En revanche, si votre budget est limité, réduisez simplement la fréquence de vos séances de coaching et demandez à pouvoir profitez d’un suivi en dehors des séances. Mais ne faites pas le choix, de choisir le moins cher. Tout ce qui est peu cher l’est forcément au détriment de quelque chose : manque de connaissance, ou mauvaise qualité de suivi. Et bien souvent, c’est le prix des connaissances, de la qualité du suivi. Et finalement, les résultats ne sont souvent pas à la hauteur de vos attentes.

Le mot de la fin : L’humain et le savoir-être au centre du coaching

Compétences et savoir-faire sont donc essentiels aux qualités d’un bon coach sportif, mais le savoir-être est fondamental pour bien choisir son coach ! En effet, un coach sportif passionné doit posséder un grand sens de l’empathie. Il doit être à l’écoute, être tolérant ainsi que pédagogue. Il doit savoir créer l’émulation afin d’être une source de motivation continue pour ses coachés.

Bien choisir son coach sportif, c’est aussi choisir une personnalité et un mode de fonctionnement en accord avec vos valeurs. Il doit comprendre et accepter vos forces et vos faiblesses. L’objectif est de vous aider à développer vos forces pour progresser et avoir du résultat.

Vous voulez nous rejoindre ou simplement en savoir plus sur le coaching que nous proposons ? Rien de plus simple, cliquez sur le lien pour en savoir plus

Plus de contenu ? Suivez-moi sur : Facebook | Instagram | LinkedIn

Vous aimerez aussi :

Leroy est coach sportif spécialiste de la transformation physique. Il est également le fondateur de Daie’s dont la mission est de vous accompagner grâce au coaching sportif. Objectif : vous aider à être plus en forme, améliorer votre santé globale et vous accompagner pour perdre de la masse grasse et gagner du tonus musculaire.

massa Aliquam in sit luctus Nullam