Dans notre article précédent, on s’intéressait à l’importance de l’alimentation dans le cadre d’une bonne santé globale. Nous abordons aujourd’hui une thématique qui fait couler beaucoup d’encre, comment travailler ses abdos.

Dans une démarche de remise en forme globale, le travail des abdos est incontournable, tant une sangle abdominale forte est importante. Mais d’ailleurs, savez-vous pourquoi et comment travailler vos abdos de façon efficace ?

Alors que faut-il savoir d’important sur le travail des abdominaux ? À Daie’s, nous insistons particulièrement sur ce point. 

Comment travailler ses abdos

Notre corps possède environ 650 muscles. Et les abdominaux, ou muscles de la paroi abdominale, en font donc partie. 

Ils appartiennent à la catégorie des muscles squelettiques. Ce qui veut dire qu’ils sont contrôlés volontairement par le système nerveux central.
Plus communément lorsqu’on parle des abdominaux, on fait uniquement référence au grand droit. Or, il faudrait également envisager, le transverse, les obliques internes et externes.

Les abdominaux ont un rôle primordial dans notre maintien, le contrôle de mouvements et de notre posture. Ils sont impliqués dans la respiration et permettent un transfert des forces entre le bas et le haut du corps lors des mouvements athlétiques. 

Un article publié par la célèbre Université de Harvard, présente les abdos comme le noyau de votre corps. Les études menées révèlent que les personnes qui possèdent un dos en bonne santé (renforcé et sans douleurs), contractent les muscles de leurs abdominaux, en bougeant simplement leurs bras ou leurs jambes. 

À l’inverse, ce n’est pas le cas d’une personne qui ressent des douleurs au niveau de son dos.

En résumé, travailler sur vos abdos, c’est aussi renforcer votre colonne vertébrale. Et donc, créer un socle solide pour l’ensemble de vos mouvements. C’est la raison pour laquelle aujourd’hui, on parle également de Core Training. Et on distingue les muscles profonds (stabilisateurs) du Core et, les muscles abdominaux superficiels.

Les muscles profonds sont le transverse, le plancher pelvien, le diaphragme et le multifide (muscle du dos), qui assurent la stabilité. Les muscles superficiels sont le grand droit, les obliques internes et externes et les lombaires, qui assurent les mouvements. Selon les auteurs, on peut également intégrer davantage de muscles dans ceux du Core.

Faire un travail équilibré

Il existe des exercices très simples pour travailler vos abdos de façon équilibrée, progressive et sans mal de dos. C’est pour cette raison qu’à Daie’s, nous avons créé des fiches d’exercices que vous pouvez télécharger en cliquant sur le lien ici. 

Grâce au coaching, vous tirez encore plus de résultats car vous serez accompagné. C’est la meilleure façon d’être certain de bien faire les exercices sans vous blesser.

Dans la suite de l’article, nous vous partagerons également plusieurs vidéos d’exercices.

Avec les abdominaux comme avec l’ensemble du corps en général, vous devez garder en tête le principe d’équilibre. Autrement dit, si vous travaillez votre grand droit, vous devez également travailler votre musculature profonde, vos muscles lombaires et vos obliques.

De cette façon, vous gardez une cohérence dans votre travail et vous ne participez pas à l’accentuation de déséquilibres. Ils peuvent occasionner à terme, des douleurs de dos.

Un travail progressif

Souvent, lorsque nous souhaitons travailler nos abdominaux, et éliminer la brioche ou les poignées d’amour, nous avons tendance à vouloir faire des quantités interminables de séries des mêmes exercices. Or, c’est une erreur. Tout type de travail de renforcement musculaire doit être mené de façon progressive.

Dans cette vidéo réalisée par Daie’s, vous trouverez davantage d’explications sur le bon type d’exercice à réaliser et ceux à éviter

Focus sur l’alimentation

Un point crucial pour vous aider à obtenir un ventre plus plat est de faire un focus sur l’alimentation. En effet qu’il s’agisse d’éliminer la cellulite et de perdre de la masse grasse, l’alimentation joue un rôle prépondérant.

D’une façon générale, obtenir un ventre plat implique de diminuer votre taux de masse grasse. Dans ce sens, vous devrez supprimer votre consommation d’aliments industriels et diminuer votre quantité de glucides.

Par ailleurs, vous devrez souvent augmenter sensiblement votre taux d’aliments protéinés de bonne qualité. Ainsi que votre quantité de matière grasse de qualité. D’autre part, vous devrez probablement augmenter votre consommation d’eau, de fruits et de légumes par rapport à vos habitudes.

Pour aller plus loin sur ce sujet, je vous renvoie à la lecture de cet article sur l’alimentation : ici

Conclusion

En ce qui concerne votre travail d’abdos pour obtenir un ventre plus plat, trois éléments sont à garder en tête. Vous devez travailler de façon progressive, équilibrée et faire un focus sur votre alimentation.

Le travail de vos abdominaux n’aura pas uniquement des avantages d’un point de vue esthétique mais, également d’un point de vue de votre posture. Ils agiront aussi sur vos éventuelles douleurs corporelles, sur votre respiration et sur vos performances au sens large.

Dans un prochain article, on vous parlera de l’importance du transverse dans l’obtention d’un ventre plat.

Vous aimerez aussi :

Leroy est coach sportif spécialiste de la transformation physique. Il est également le fondateur de Daie’s dont la mission est de vous accompagner grâce au coaching sportif. Objectif : vous aider à être plus en forme, améliorer votre santé globale et vous accompagner pour perdre de la masse grasse et gagner du tonus musculaire.

Plus de contenu ? Suivez-moi sur : Facebook | Instagram | LinkedIn

Loading cart ⌛️ ...
quis, luctus felis dolor. amet, dapibus lectus